Pour les féministes, Jack Dawson aurait du laisser Rose couler

Par Marine
562 vues

Un article de Cheek magazine pose la question de savoir si le célèbre Jack Dawson, incarné par Leonardo DiCaprio dans Titanic est un allié des féministes ou un « mansplainer ». 

Nous y voilà, Jack Dawson est désormais rangé dans la case misogyne. Dans une analyse publiée par Cheek magazine, la féministe Yuna Visentin s’en prend au scénario de Titanic. Selon elle, le héros de la production américaine interprété par Leonardo DiCaprio incarne « une masculinité idéalisée, prompte au mansplaining ». « Mansplaining » est un terme utilisé par les féministes pour désigner une situation dans laquelle un homme explique à une femme quelque chose qu’elle sait déjà de manière condescendante ou paternaliste. Alors si Rose apprend beaucoup de choses d’un homme qui ne fait pas partie de son monde, ce n’est pas parce qu’elle est ouverte d’esprit, c’est parce que l’homme a le toupet de jouer les professeurs. « Jack a tout vu, tout connu, tout appris: la température de l’eau de l’Atlantique, l’Europe, les techniques picturales de Monet (alors même que c’est Rose qui collectionne ses peintures, c’est Jack qui les lui explique) et Rose l’écoute bouche bée » récrimine l’auteure féministe.

Ce n’est pas le rôle des hommes de protéger les femmes.

Pas sûr que le film de James Cameron – qui est resté pendant douze années le plus grand succès de l’histoire du cinéma au box office mondial – aurait connu les même recettes si il nous donnait à voir Kate Winslet incarnant une Rose exubérante et inquisitrice. De même, la scène du portrait n’aurait certainement pas été aussi intense si c’était Rose qui tenait le crayon.

L’auteure est formelle. Jack aurait du survivre. « Non pas parce qu’il est beau, mais parce que ce n’est pas le rôle des hommes de protéger les femmes, de les sauver ». On comprend qu’en 1998 James Cameron, s’est laissé aller à des stéréotypes de mâle blanc hétérosexuel en préférant sauver la femme plutôt que l’homme. Si la galanterie est un vilain défaut sexiste, Jack aurait du tout simplement s’installer sur le radeau, laissant Rose mourir de froid.

  • Crédits photo : © Twentieth Century Fox France

ça pourrait aussi vous interesser

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire Plus