Dépression chez nos enfants : les hospitalisations des moins de 15 ans pour motif psychiatrique ont augmenté de 80%

Par Marine
732 vues

Invitée ce lundi sur France Inter, Angèle Consoli, pédopsychiatre et membre du Conseil scientifique, a déclaré que les hospitalisations des jeunes de moins de 15 ans pour motif psychiatrique sont « en hausse de 80% » depuis le début de l’épidémie de coronavirus.

« Le phénomène est d’ampleur », annonce le Midi Libre. Les hospitalisations des jeunes de moins de 15 ans pour motif psychiatrique sont « en hausse de 80% » a déclaré au micro de France Inter Angèle Consoli, pédopsychiatre et membre du Conseil scientifique.

La professionnelle de santé relève une tendance à la dépression marquée chez les 12-17 ans, évoquant des « retours du terrain, de l’ensemble des collègues, qui montrent une demande de soins (à la suite) d’idées suicidaires et de crises suicidaires » et de « symptômes dépressifs » des plus jeunes, en lien avec le contexte sanitaire.

« Dans le champ de la petite enfance, il y a une vigilance à avoir, on a vu augmenter le nombre de consultations pour des retards de langage, pour des troubles du sommeil et des conflits intra-familiaux » chez les 0-3 ans, a-t-elle précisé au micro de la station de Radio France, en évoquant une liste des signes qui peuvent alerter les parents : irritabilité, pleurs, changement de comportement brutal, etc. « L’une des réponses » à apporter peut être de « se projeter vers l’avenir ». Notre jeune génération a besoin d’espérer … 

  • Crédits photo : Pixabay.

ça pourrait aussi vous interesser

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire Plus